La femme sœur et amie

Pour la troisième année consécutive, le parcours « sentinelles de l’invisible » s’est déroulé au monastère à Notre Dame d’Escayrac et au prieuré de Moissac le week-end du 18 et 19 novembre.

Il était accompagné par le nouveau responsable de la pastorale des vocations du diocèse de Toulouse, le Père Paul Rolland-Gosselin, Sœur Marie Anne, d’Emmanuel et Michelle Crosnier.

La première partie du week-end s’est déroulé au monastère d’Escayrac où les jeunes filles ont pu bénéficier des enseignements sur « la femme sœur et amie ». Le samedi après-midi elles ont échanger entre elles et avec les sœurs au cours d’une promenade sur les chemins du Lot.

Le groupe et les sœurs sont repartis vers Moissac le dimanche matin pour la messe de 11h00 à l’issue de laquelle elles ont profité d’une présentation du tympan de l’abbatiale.

Suivit le repas avec toute la communauté.

L’après-midi Blaise et Solenne SEGUIN ont témoigné dans la simplicité et la profondeur. Ils ont exprimé comment leur vie de couple s’était construit sur une amitié fondée sur la communication…

Les jeunes filles ont participé aux offices, l’occasion pour elles de découvrir la vie de prière de notre communauté et de profiter d’un temps de ressourcement.

IMG_7167IMG_7172IMG_7174IMG_7176IMG_7181IMG_7182IMG_7190IMG_7194IMG_7195IMG_7204IMG_7206IMG_7217IMG_7219IMG_7220IMG_7241IMG_7243